La Bibliothèque Municipale de Prague

La Bibliothèque Municipale de Prague

En 2015, la bibliothèque municipale de Prague obtient une bourse décernée par l’Espace économique européen et les fonds norvégiens dans le cadre du projet PRALIT, destiné à préserver et à rendre accessible la littérature juive pragoise. L’objectif principal était de numériser divers documents avec une thématique juive (potentiellement rares et provenant des collections du département musical et des archives) et, ainsi, de les populariser. 

First Image La Bibliothèque Municipale de Prague
Second Image La Bibliothèque Municipale de Prague

L’établissement s’est engagé à numériser 165 000 pages et à les rendre publiques par le biais de la bibliothèque numérique Kramerius. Des supports à caractère musical sont concernés, comme des périodiques, des romans et des recueils de poésie, principalement en tchèque et en allemand, mais également en français, en russe et en anglais. Tous datent de la seconde moitié du XIXe siècle et de la première moitié du XXe. 


L’objectif principal de la bibliothèque municipale de Prague est de faire l’acquisition d’objets culturels d’exception, de les traiter puis d’en assurer la conservation tout en les présentant au public. Une attention toute particulière est portée aux services proposés aux parents avec enfants, aux jeunes, aux étudiants, ainsi qu’aux personnes retraitées, en situation de précarité et à mobilité réduite.

En janvier 2015, un appel d’offres a été lancé par la bibliothèque qui était à la recherche des outils informatiques suivants :

1) Serveur avec fonctionnalité de stockage. 

2) Scanners pour la numérisation de livres et logiciel d’imagerie (tous fournis par la suite par i2S) :

- Scanner CopiBook Cobalt HD, pour la numérisation de documents au format standard ;

- Scanner DigiBook Suprascan II, pour la numérisation de documents au format non-standard.

Grâce à ces scanners, il est possible de procéder à des numérisations en couleur au format TIFF, avec une résolution pouvant atteindre les 600 dpi, et de haute qualité. Le logiciel LIMB a, pour sa part, été choisi pour le traitement des images.

3) Dispositif de contrôle puissant dédié au traitement des images, avec système d’éclairage latéral, et logiciel OCR avec licence permettant la gestion de 30 000 pages par mois.

Third Image La Bibliothèque Municipale de Prague
Arrow top white